Archive | Thermomix RSS feed for this section

[Thermomix] Pseudo-teurgoule

13 Mar

Cortex est normande. Tous les Normands qui se respectent connaissent la teurgoule. Les ignares penseront qu’ils s’agit d’un vulgaire riz au lait. Nenni ! Le riz au lait contient bien plus de riz, parfois de l’oeuf, et se cuit à la casserole. En revanche, la teurgoule se cuit traditionnellement dans une terrine à bords  hauts, de forme évasée, en terre cuite – l’autre petit nom de la teurgoule, c’est la terrinée. La teurgoule, donc, est à l’origine un dessert du pauvre, cuit à feu très doux dans le four du boulanger du village, après la dernière fournée de pain. On laissait la terrine cuire lentement dans le four éteint et on récupérait la chose le soir.

Soyons terre à terre : point de boulanger dans le village de Cortex, perdu au fin fond de la campagne. Laisser le four allumé plusieurs heures, ce n’est pas éco-friendly, comme dirait l’autre.

Mais j’ai un thermomiiiiiiix ! Va pour un essai de teurgoule au thermomix ! La cuisson dans la bête a duré 1h : pas franchement économique. Si c’était à refaire, ce serait directement dans le four, après une petite précuisson de 25 mn dans le thermomix ; j’aurais profité de la cuisson de je-ne-sais-quoi-d’autre pour laisser ma terrine quelques heures dans le four éteint.

IMAG0334

La recette de belle-maman :

  • 4 l de lait entier
  • 400 g de riz rond
  • 400 g de sucre
  • 1 càs de cannelle
  • une lichette de vanille

Tout verser dans la terrine, laisser cuire 4h thermostat 4 (vous aussi, vous trouvez que belle-maman est fétichiste du 4, avouez-le !)

Ma version (d’abord parce que le thermomix a une contenance de 2 litres, et qu’on ne vit pas à 12 à la maison), pour 3 portions environ :

  • 1/2 l de lait demi-écrémé
  • 50 g de riz rond
  • 10 g de cassonade + 20 g de fructose (on essaie d’alléger la recette comme on peut)
  • une cuiller à café bombée (mais pas trop) de cannelle
  • une belle pincée de vanille en poudre

Dans mon cas, 2 fois 30mn de cuisson à 90°C, vitesse 2, sens inverse (2 fois, parce qu’après vérification au bout de 30mn, ça manquait sérieusement de cuisson). (et mis dans le four éteint depuis un bon moment mais encore tiède, histoire que ça forme une peau sur le dessus)

Verdict : ça a vraiment le goût de la teurgoule. Pour la texture, elle ressemble à celle des teurgoules du commerce, il lui manque ce côté crème qui remonte au dessus du riz et croûte noircie qui cache le riz crémeux. Ce sera pour la prochaine fois !

C'est tout de même très crémeux... un régal !

C’est tout de même très crémeux… un régal !

Publicités

[Thermomix] Fondant au chocolat et aux pruneaux (oui oui oui ! et c’est bon !)

26 Fév

Grosse envie de chocolat aujourd’hui. Dans le frigo, un fond de sachet de pruneaux dénoyautés. Les pruneaux, c’est bon, doux, sucré, on doit bien pouvoir en faire quelque chose avec le chocolat.

– Oui, Minus, j’ai l’amour du risque. Va pour un fondant au chocolat et aux pruneaux (recette de Cléa > clic !).

IMAG0258-1

Pour 4 personnes :

  • 150 g de pruneaux dénoyautés (dans mon cas, le fond du sachet de pruneaux + quelques abricots moelleux pour compléter)
  • 100 g de chocolat noir
  • 2 oeufs
  • 30 g de sucre complet
  • 80 g de farine (T80 chez Cléa, ou T ce que vous voulez)
  • 2 càc de levure

Grosse envie de chocolat, mais grosse flemme. Vive le thermomix !
Mettre le chocolat dans le bol et mixer quelques secondes vitesse 6 pour le réduire en poudre. Le faire fondre à 37°C pendant 1 à 2mn. Mettre tous les autres ingrédients dans le bol et mixer vitesse 6 2 à 3 mn, en faisant des pauses pour racler les parois avec une spatule.
Verser l’appareil dans un moule à cake (Cléa nous dit qu’il faut le huiler, moi, j’ai un moule en silicone !). Enfourner 15 mn à 175°C. Démouler quand le gâteau est froid.

Déguster devant Dr House.

[Thermomix] [ou à la casserole] Crèmes dessert légères (mais au Nutella, parce qu’on ne se refait pas)

19 Fév

Dans la famille Cortex, on aime les crèmes dessert légères : sans oeufs, sans beurre ni crème (mais crémeuses tout de même !) Or Cortex a bien épluché pour vous les livres de recettes Thermomix : leurs recettes de crèmes dessert font grossir rien qu’en les lisant. Beaucoup de crème, des jaunes d’oeufs, du beurre (au cas où ça manquerait de lipides), beaucoup de sucre. Pour un dessert de tous les jours, il faut savoir raison garder. J’ai donc adapté ma bonne vieille recette au super-robot-qui-fait-tout.

IMAG0197

La recette de base de maman-Cortex (pour 4 personnes) : 

  • 50 cl de lait 
  • 4 càs de maïzena
  • 2 càs de sucre (voire un peu plus, selon le parfum choisi)
  • pour aromatiser : 2 càs de cacao amer (+ quelques carrés de chocolat, si on est gourmand) ; une cuillerée de vanille liquide ; ou une poignée de fraises tagada (dans ce cas, enlever le sucre de la recette) ; on peut remplacer une partie du lait par du lait de coco et ajouter environ 50g de chocolat blanc + une cuillerée de noix de coco râpée… Les possibilités sont vastes !

D’abord, délayez la maïzena dans quelques cuillers de lait froid. Versez dans une casserole avec le reste du lait et le sucre (+ l’arôme choisi) et faites chauffer à feu doux, quelques minutes, sans cesser de remuer, sans faire bouillir, jusqu’à ce que je mélange épaississe (5 à 10mn). C’est prêt !

Version Thermomix : délayez la maïzena dans un peu de lait directement dans le bol du robot, puis ajoutez tous les ingrédients.  Mixez une dizaine de secondes vitesse 6. Faites cuire 8 à 10 mn à 90°C, vitesse 2.

Pour ma part, j’ai réalisé la recette sans le sucre, mais avec 2 cuillerées de Nutella (qui n’en était pas, en réalité : une pâte à tartiner maison). Et c’était bon !

Vous me direz, à quoi bon faire des crèmes légères si c’est pour y mettre du Nutella. Vaste question. Cortex y songe encore !

[Thermomix] Oranges amoureusement givrées

14 Fév

Chez Cortex, on est d’un romantisme à toute épreuve : pour la Saint-Valentin, c’est soirée foot. Lyon a gagné, ça se fête ! Pour l’occasion, nous avons dégusté devant la télévision, lovés dans le canapé, nos oranges givrées amoureusement préparées quelques heures auparavant.

IMAG0220-1

Pour deux amoureux, il faut :

  • 3 oranges
  • 75g de sucre en morceaux
  • 1 blanc d’oeuf

Pour le sorbet :
Au dessus d’un bol (pour ne pas perdre le jus), peler à vif une des trois oranges et en prélever les suprêmes (les quartiers sans la peau).
Couper le haut des deux autres oranges et les évider à l’aide d’une cuiller à pamplemousse (ou d’un couteau bien aiguisé et d’une cuiller). Garder la chair et le jus.
Mettre le jus dans un bac à glaçons ou un sachet à glaçons ; pour les quartiers, j’ai opté pour tout fourrer dans un sac congélation. Congeler le tout, donc.
Quelques heures plus tard, mixer le sucre 30 secondes vitesse 9. Ajouter les glaçons de jus d’orange et les quartiers congelés (pour ma part, ça formait un bloc compact que j’ai coupé en petits morceaux à l’aide d’un couteau pour produits congelés) et donner quelques impulsions de turbo. Ajouter le blanc d’oeuf et mixer ensuite 1mn vitesse 6.
Le sorbet obtenu n’est pas très ferme : placer 2h au congélateur.

Avec un couteau pointu, former un coeur sur chaque orange et l’enlever délicatement. Placer les oranges et leurs chapeaux au congélateur.

Quand la glace est bien prise, remplir les oranges et replacer le chapeau.

C’est prêt !

IMAG0221-1

Heureusement, il reste du sorbet !

[Thermomix] Gaufres légères et croustillantes

3 Fév

A la chandeleur, on fait généralement des crêpes. Chez Cortex, la flemme du dimanche soir aidant, on opte pour les gaufres :  pas de besoin de rester debout devant la plaque de cuisson,  le poignet en alerte, prêt à faire sauter les crêpes ; pas d’angoisse de la crêpe à trous, qui laissera dégouliner la confiture, comme par les trous de la tartine. Le gaufrier fait tout le travail…

Comme je suis bien décidée à rentabiliser mon Thermomix (et à préparer le repas rapidement), j’ai préparé la pâte à gaufre et du sorbet avec le robot-qui-sait-tout-faire.

Une petite pensée émue pour le vieux gaufrier de maman-Cortex, qu'il fallait retourner à mi-cuisson et qui faisait des gaufres gigantesques, d'une taille qu'aucun gaufrier moderne et diététiquement correct ne saurait proposer...

Une petite pensée émue pour le vieux gaufrier de maman-Cortex, qu’il fallait retourner à mi-cuisson et qui faisait des gaufres gigantesques, d’une taille qu’aucun gaufrier moderne et diététiquement correct ne saurait proposer…

Pour une quinzaine de gaufres :

  • 2 œufs
  • 70g de beurre
  • 30 g de sucre + une càc de vanille liquide (ou 20g de sucre et un sachet de sucre vanillé)
  • un sachet de levure chimique
  • 250g de farine
  • 360ml de lait
  • 1/2 càc de sel

Verser tous les ingrédients dans le bol et mixer 20 secondes vitesse 9 (ou pour les non-équipés, dans un saladier, au fouet électrique). Laisser reposer 1h dans un endroit tiède (devant le sèche-serviettes de la salle de bain !)
Dans mon petit gaufrier Téfal, il faut compter 4mn de cuisson.

J’avais testé la recette du livret Téfal mais celles-là sont nettement meilleures : plus légères (malgré le beurre…) et surtout plus croustillantes (merci le beurre…).

Avec une boule de sorbet aux fruits rouges, c’était parfait !

[Thermomix] [ou sans Thermomix] Tarte au thon du dimanche soir

27 Jan

Hier, un nouveau joujou est arrivé dans la cuisine de Cortex : le Thermomix. Il mixe, pétrit, fouette, cuit à la vapeur, cuit tout court, (mais ne fait pas la vaisselle… on ne peut pas tout avoir).

Pour l’instant, je tente de dompter la bête en expérimentant ses diverses fonctions. Ce midi, nous avons donc dégusté des pavés de saumon accompagnés d’épinards et pommes de terre, le tout cuit à la vapeur. Enfin sauf les pommes de terre, plutôt mi-cuites à la vapeur. La bête me résiste un peu !

Ce soir, j’ai donc décidé de thermomixer une recette toute simple, parfaite pour le dimanche soir : la tarte au thon.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Eblouis par mes talents de photographe culinaire, n’est-ce pas ?

Pour la pâte à tarte, il faut  :

  • 150 de farine (ce soir, 50g de farine de seigle + 100g de farine T65)
  • 50g de beurre
  • sel
  • 50 d’eau (tiède pour le thermomix, froide pour la méthode classique)

Verser la farine, le beurre et le sel dans le bol du thermomix et mixer 10 secondes vitesse 6 . Ajouter l’eau et mélanger 1mn en mode pétrin. Pour décoller la pâte du bol, mixer en sens inverse 10 secondes vitesse 2.

Ou

Dans un saladier, mélanger du bout des doigts la farine, le beurre et le sel. Former une couronne et ajouter l’eau froide. Bien mélanger à la main jusqu’à ce que la pâte ne colle plus. Formez une boule.

Pour l’appareil :

  • 20 cl de crème liquide (légère ou pas)
  • 2 oeufs
  • une boîte de thon
  • 2 belles cuillers à soupe de concentré de tomate
  • 1 tomate
  • fromage râpé

Dans le bol du Thermomix, verser la crème, les oeufs, le thon (sans même l’émietter), le concentré de tomate, puis mixer quelques secondes vitesse 6.

Ou

Battre les oeufs avec la crème et le concentré de tomate. Ajouter le thon émietté à la fourchette.
Abaisser la pâte au rouleau et y verser la préparation.
Disposer la tomate coupée en rondelles au dessus et parsemer de fromage râpé.
Enfourner 30 à 40mn à 180°C.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et voilà !