Tag Archives: facile

Croque cake

6 Nov

Le croque cake, c’est un plat mi-comfort food, mi-junk food, (et un peu flemme-food, par-dessus le marché), on a a-do-ré ! On en voit des recettes un peu partout sur le net, la mienne n’a rien de révolutionnaire, mais elle nous a beaucoup plu. L’avantage, c’est qu’on peut varier les saveurs : varier les fromages, parfumer la crème, remplacer le jambon par du bacon, ajouter des oignons…

IMG_20141027_201001_edit

Pour un moule à cake, il faut :

  • une dizaine de tranches de pain de mie (j’ai repris cette recette)
  • 4 tranches de jambon (selon la taille du moule)
  • 3 oeufs
  • 20 cl de crème (je n’avais que de la crème épaisse)
  • gruyère râpé
  • fromage en tanches : j’ai mis des toastinettes

Mélangez les oeufs avec la crème et une poignée de  gruyère râpé.
Dans un moule à cake graissé, déposez une couche de tranches de pain de mie (il faudra peut-être les retailler), une couche de crème, une couche de toastinettes, une couche de jambon (pliez chaque tranche en deux). Recommencez  jusqu’à épuisement des ingrédients (pour moi 2 fois) en terminant par une couche de pain de mie recouverte d’un peu de crème et d’une poignée de fromage râpé pour gratiner.
Enfournez 35 mn à 180°C. Une lame de couteau doit ressortir propre quand c’est cuit.

Avec une petite salade, c’est divin ! D’après monsieur Cortex, c’est encore meilleur réchauffé le lendemain. Faut voir, il n’y en avait plus assez pour que je puisse bien vérifier…

Cookie géant

14 Oct

La nouvelle vie à quatre me laisse peu de temps pour cuisiner, mais ne m’en ôte pas l’envie ! Je continue de flâner sur la toile pour y dénicher des idées créatives, et surtout aussi faciles que rapides.

Pour le goûter de mini Cortex 1ère du nom (et de ses parents gourmands), j’ai repéré cette petite merveille chez Amuses bouche : le one pan chocolate cookie : l’occasion d’utiliser une de mes poêles Téfal Ingénio qui passe au four (géniales, ces poêles, soit dit en passant : je m’en sers souvent pour terminer la cuisson des omelettes, moi qui les massacrais toujours en les retournant).

IMG_20140925_193023

Pour une poêle de 20cm de diamètre environ, ou quelques gourmands au goûter, avec quelques modifications, il faut :

  • 220 g de farine (T80)
  • 1/2 càc de levure chimique
  • 1/3 de càc de bicarbonate
  • 2 càc de chocolat en poudre (j’ai mis du Poulain grand arôme, une prochaine fois je mettrai du cacao amer pour corser le goût)
  • 1 pincée de sel
  • 125 g de beurre
  • 120 g de sucre de canne
  • 1 oeuf
  • 70 g de pépites de chocolat : j’ai concassé du chocolat noir en grosses pépites (pépites de chocolat au lait dans la recette originale)

Faire fondre le beurre à la poêle : pour éviter le  quart d’heure de refroidissement, arrêter le feu quand le beurre est à moitié fondu et bien mélanger quelques instant pour faire fondre le tout. Ajouter l’oeuf (même pas battu en omelette) et bien mélanger à la cuiller en bois (j’aime ma poêle…) Ajouter le cacao, la farine, la levure, le bicarbonate et le sel. Mélanger. Ajouter le sucre, mélanger à nouveau. Enfourner 20 mn à 180°C.

C’est mini Cortex qui a tout fait (ou presque), c’est une recette facile, vous dis-je !

Autant avouer tout de suite qu’on a vite fait d’abandonner l’idée de faire des belles parts, tout le monde finit par piocher son morceau avec les doigts !

Pâte feuilletée express et tartelettes thon – tomates

3 Juil

Cette recette ressemble à peu de choses près à celle de la pâte feuilletée au thermomix, hormis le fait que le beurre n’a pas à être congelé d’avance (chose à laquelle je ne pense jamais !)

IMG_20140703_202357

Pour l’équivalent de 2 pâtes feuilletées, il faut :

  • 250 g de farine
  • 250 g de beurre froid
  • 3 g de sel
  • 12 cl d’eau froide

J’ai tout fait au robot, même s’il aurait été plus malin de le faire à la main…

Dans le bol du robot, donc, verser la farine, le beurre et le sel et pétrir quelques minutes le temps que le beurre s’incorpore (vaguement) à la farine. Ajouter l’eau (c’est là que j’ai péché : j’ai tout mis, au lieu de le faire par à-coups et voir ce que ça donnait) petit à petit jusqu’à obtenir une consistance satisfaisante (aka pouvoir en faire une boule qui ne colle pas, ou pas trop, aux mains). J’ai rattrapé ma bêtise en ajoutant un peu (beaucoup…) de farine. Former une boule et l’emballer dans du film.
Laisser raffermir 20 mn au réfrigérateur, ou 10 mn au congélateur.
Fariner le plan de travail et étaler la pâte en un rectangle de 20×40 cm. Plier en portefeuille, tourner la pâte de 90° puis recommencer l’opération (étaler / plier).
Placer au frais (20 mn de réfrigérateur ou 10 mn de congélateur), puis tourner la pâte de 90°, l’étaler et la plier. Répéter l’opération. Voilà !
En utilisant le robot et en raffermissant la pâte au congélateur plutôt qu’au réfrigérateur, on peut faire cette pâte feuilletée en 30mn. Si si si !

Pour faire les tartelettes (on peut en faire 8 avec l’intégralité de la recette) :

J’ai séparé la pâte feuilletée en 2, étalé une moitié en un long rectangle que j’ai lui-même séparé en 4 rectangles.
J’ai tartiné la pâte d’une crème faite d’un mélange de thon émiétté et de vache qui rit, agrémenté de ciboulette du jardin ( 1 boite de thon pour 8 vaches qui rit), placé quelques tomates cerises coupées en 2 et ai saupoudré le tout de fromage râpé (ce serait parfait avec du parmesan).

Une vingtaines de minutes à 180°C et c’est prêt !

Crumble léger pour gourmands pressés !

1 Juil

Hier soir, nous avons dégusté une salade de fraises à la menthe – avec de la chantilly, c’est mal… – dont il me restait un fond de saladier. On n’a pas toujours envie de faire la popote quand on est tout seul à la maison, le midi, m’enfin ce serait trop triste d’utiliser ce prétexte pour manger à même le saladier !

Cette recette, inspirée de celle d’Estérelle, ne nécessite pas de cuisson au four, et pas besoin de patouiller à pleines mains la pâte à crumble. Une poêle et une cuiller en bois suffisent !

crumble2

 

Pour 2 gourmands, il faut :

  • 6 à 8 cuillers à soupe de flocons d’avoine
  • 2 cuillers à soupe de confiture (j’ai pris de la confiture de cerise maison)
  • une noix de beurre

Faites fondre la noix de beurre dans la poêle. Ajoutez les flocons d’avoine et la confiture, et laissez cuire 5 à 6 mn en remuant sans cesse (les flocons d’avoine s’agglomèrent et caramélisent légèrement). Laissez refroidir quelques minutes et parsemez un ramequin de fruits crus ou cuits (ou de compote, ou de yaourt, après tout…). C’est tout !

 

crumble

Muffins aux fruits rouges (cassis et groseilles)

1 Juin

La recette vient du blog www.evacuisine.fr, celle des muffins aux myrtilles et à la vanille. Je n’ai pas de myrtilles fraîches dans mon panier à provisions, en revanche il me reste quelques groseilles et cassis du jardin (… de mes parents !) au congélateur.

Cette recette est très simple, mini-Cortex a donc joyeusement mis la main à la pâte – non, ce n’est pas une métaphore  ! -, et il nous a fallu moins de 40 mn, cuisson et vaisselle comprises, pour réaliser ces jolis muffins acidulés à quatre mains.

IMG_20140531_181928_edit_edit

Avec des jolies caissettes vichy, à pois ou unies, mais assorties aux muffins, s’il vous plaît !

Pour 12 muffins, il faut :

  • 150 g de farine
  • 1 oeuf
  • 100 g de beurre fondu
  • 100 g de cassonnade
  • 15 cl de lait
  • 1/2 sachet de levure
  • 250 g de cassis et groseilles congelés
  • vanille en poudre

La marche à suivre est on ne peut plus simple : mélangez les ingrédients secs (sucre, farine, levure et une lichette de vanille en poudre) dans un saladier. Pour nous, mélange à la fourchette !
Faites fondre le beurre, et versez le lait, le beurre fondu et l’oeuf dans le saladier. Mélangez bien.
Ajoutez enfin les fruits rouges et mélangez rapidement.
Versez le mélange dans 12 caissettes en papier disposées dans des empreintes à muffins et enfournez 25mn à 180°C.

Le meilleur dans l’histoire, c’est que mini-Cortex n’a jamais voulu en goûter un petit morceau. Ca en a fait plus pour les grands, na !

[Thermomix] Sorbet au citron

7 Mai

J’ai réalisé la recette classique de sorbet au citron au thermomix, en divisant simplement les quantités par deux. La recette initiale prévoyant un blanc d’oeuf, je l’ai tout de même laissé entier !

Pour un demi litre de glace, il faut :

  • 200 g d’eau
  • 175 g de sucre blanc
  • 125 g d’eau froide
  • 100 g de jus de citron
  • 1 blanc d’oeuf  (ou un demi…)

Versez les 200 g d’eau et le sucre blanc dans le bol du thermomix, et faites chauffer 5 mn à 100°C vitesse 3.
Ajoutez le reste d’eau froide et le jus de citron, puis mixer 3 secondes vitesse 3.
Ajoutez enfin le blanc d’oeuf et mixez à nouveau 3 secondes vitesse 4.
Il ne reste plus qu’à congeler en petites portions la préparation (en bacs à glaçons ou mieux, dans des sachets à glaçons) pour au moins 8h. Avant ce laps de temps, le sorbet est trop moelleux (mais parfois on est pressé…) Une fois les glaçons bien pris, remettez-les dans le thermomix et mixez-les vitesse 5  une trentaine de secondes.

Le sorbet se conserve très bien sans devenir un bloc dur comme du béton, les boules se façonnent bien même après quelques jours au congélateur.

La preuve !

La preuve !

Pour la version sans thermomix, on suit à peu près les mêmes étapes :
– D’abord, on réalise un sirop en portant à ébullition le sucre et l’eau.
– Ensuite, on ajoute le reste de l’eau et le jus de citron.
– On laisse refroidir la préparation, puis on la fait turbiner en sorbetière.
– Quand le sorbet commence un peu à prendre, on ajoute le blanc d’oeuf battu en neige.
– Enfin, on laisse 2h au congélateur pour que le sorbet durcisse un peu.

Gâteau de pain perdu (© Maman)

30 Mai

Encore un © Maman ! A mi-chemin entre une texture de fondant et de pudding, ce gâteau bien pratique permet de recycler les restes de pain rassis – en l’occurrence, de brioche (maison) qui menaçait de finir fossilisée sur le plan de travail de la cuisine.

IMG_00000338

Pour un gâteau (j’ai pu faire un cake + 2 mini cakes, sinon on peut tout mettre dans un moule à manqué), il faut :

  • 220 g de pain rassis (ou de brioche en fin de vie)
  • 100 g de cassonade
  • 3 oeufs
  • 1 sachet de sucre vanillé (pas mis, comme la brioche était déjà sucrée ; j’ai juste mis un peu de vanille en poudre)
  • 75 cl de lait
  • une ou deux pommes, des fruits secs… j’ai mis une pomme et demie et 50 g de pépites de chocolat

Faire chauffer le lait et y faire tremper le pain / la brioche en morceaux. Bien mélanger pour imbiber tous les morceaux.
Dans un bol, fouetter les oeufs et les sucres. Verser ce mélange sur le pain bien imbibé de lait. Ajouter la garniture (pommes coupées en fines lamelles et pépites de chocolat).
Enfourner 45 mn à 180°C et laisser refroidir dans le plat.

IMG_00000341