Tag Archives: poulet

Banh bao farcis au poulet au curry

30 Juin

Gros succès à la maison pour cette recette d’inspiration asiatique, trouvée sur le blog « Beau à la louche ». J’y ai apporté quelques petites modifications, en fonction du contenu de mes placards.
Par contre, la quantité de farce n’était pas suffisante : je vous donne les quantités qui me semblent plus justes, quitte à ce qu’il vous en reste un peu.

IMG_20140629_204730_edit

Pour 10 banh bao, il faut :

Pour la pâte :

  • 465 g de farine
  • 3 càs de sucre
  • 2 càs d’huile
  • 20 g de levure fraîche de boulanger
  • 225 ml d’eau tiède
  • 2 càs de levure chimique

Pour la farce :

  • 600 g de filet de poulet
  • 2 gros oignons hachés
  • 25 cl de bouillon de volaille
  • 20 cl de lait de coco
  • 80 g de raisins secs
  • 2 càs de pâte de curry verte
  • 1 càc bombée d’ail en poudre
  • 1 càc rase de gingembre en poudre

 

1) Préparez la pâte.
Dans le bol d’un robot muni d’un crochet, émiettez la levure fraîche et versez l’eau tiède, la farine, le sucre et l’huile. Pétrissez environ 5 mn, jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Ôtez-la du robot, huilez les parois du bol et replacez-y la boule de pâte (en l’enduisant d’huile au passage). Laissez reposer 2h au moins.

2) Pendant ce temps, préparez la farce.
Faites cuire les filets de poulet à la vapeur une vingtaine de minutes. Ensuite, faites chauffer une noix de beurre dans une poêle et faites suer les oignons hachés jusqu’à ce qu’ils soient translucides. Ajoutez le poulet coupé en petits morceaux (ou effiloché à la main !), le bouillon de volaille, le lait de coco, l’ail, le gingembre, la pâte de curry et les raisins. Laissez mijoter une petite dizaine de minutes à feu doux, jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un fond de sauce qui nappe le poulet. Réservez.

3) Préparez les petits pains.
Une fois la pâte bien levée, ôtez-la du robot, étalez-la sur le plan de travail et saupoudrez-la de levure chimique. Rabattez-la sur elle-même puis pétrissez-la dans le bol du robot environ 5mn.
Sortez la pâte du bol du robot, séparez-la en 10 boules égales (environ 75g). Etalez chaque boule à la main en un cercle d’une bonne quinzaine de cm de diamètre, déposez une grosse cuillerée de farce au centre et refermez le pain. Une fois l’opération achevée, déposez le pain sur une feuille de papier sulfurisé ou un silpat, puis répétez jusqu’à épuisement des ingrédients.

4) La cuisson se fait à la vapeur environ 15 mn. Pensez à garnir le fond du cuit-vapeur de papier sulfurisé percé, voire recouvert de feuilles de salade.

IMG_20140629_204021

Publicités

Ravioles au poulet et persil

24 Mai

J’ai investi dans un petit moule à ravioles en métal, qui permet de les confectionner par plaques, à la manière des ravioles de Romans. La pâte peut se faire au thermomix, comme ici, ou à la main (mais c’est plus long !)

IMG_00000280

Pour 4 plaques de ravioles (soit pour 4 personnes), il faut :

  • Pour la pâte : 250 g de farine, 80 ml d’eau froide, 1 oeuf, sel.
  • Pour la farce : environ 200 g de poulet, quelques branches de persil, 2 petits-suisses (0% possible !)

Préparer la pâte :
Mélanger la farine et le sel. Battre l’oeuf en omelette et l’ajouter à la farine. Ajouter enfin l’eau et pétrir longuement afin d’obtenir une pâte lisse et souple. Laisser reposer 30mn

Ou… tout mettre dans le bol du thermomix et pétrir 2 à 3 mn.

Préparer la farce : mixer tous les ingrédients.

Séparer la pâte en 8 morceaux et les étaler finement au rouleau.

Pour le montage :
Placer une plaque sur le moule à ravioles. Déposer une petite quantité de farce sur chaque empreinte (pour simplifier la chose, j’ai mis la farce dans une poche à douille). Recouvrir d’une 2e plaque de pâte et souder le tout en passant le rouleau à pâtisserie sur la pâte. Réserver les plaques en les farinant, pour éviter qu’elles ne se collent les unes aux autres (ce qui m’est arrivé, d’où l’absence de photo où elles sont cuites).

IMG_00000278

Faire cuire les ravioles dans une casserole d’eau bouillante salée : elles sont cuites lorsqu’elles remontent à la surface.

Servir sans attendre (avec de la sauce tomate, dans un bouillon, pourquoi pas gratinées au four… les possibilités sont vastes !)

Panés au poulet façon « cordon bleu »

12 Mar

Souvenez-vous des potatoes maison : c’était une réclamation de Monsieur Cortex, qui m’a également réclamé des « cordon bleu » maison (pour un repas tout en légèreté et en raffinement, bien sûr).
Après avoir lu récemment un article sur la composition réelle des nuggets et autres panés à base de poulet (qui doivent être fabriqués à peu près à base des mêmes morceaux de poulet que les croquettes des chats de la maisonnée Cortex), je suis encore plus convaincue des vertus du fait-maison : plus goûteux, plus sain, plus économique (et beaucoup, mais alors beaucoup plus light, quand il s’agit de ce genre de plat !).

IMAG0307

Pour deux panés façon « cordon bleu », il faut :

  • deux filets de poulet assez épais (Minus m’ayant posé la question, je précise : crue, la viande, pas cuite !)
  • deux Vache qui rit
  • deux tranches de jambon cru ou fumé (ici, jambon cru de la Forêt noire)
  • chapelure (toute faite, Tipiak, mais il semblerait que super-Thermomix puisse transformer du pain dur en chapelure, il faudra que j’essaie prochainement)
  • (farine)
  • (blanc d’oeuf)

Entailler les filets de poulet dans l’épaisseur, sans le couper complètement (comme pour un sandwich, le but étant de pouvoir glisser dans l’épaisseur la garniture). Tartiner chaque tranche de jambon cru avec une vache qui rit. Plier la tranche en deux et la glisser dans le filet de poulet, assez profondément pour qu’elle ne dépasse pas.
Mettre un peu de farine dans une assiette, un peu de chapelure dans une autre, et le blan d’oeuf dans un bol. Rouler les filets dans la farine puis dans le blanc d’oeuf ; terminer par la chapelure. (j’ai juste roulé dans la chapelure, faute de temps ; c’est tout aussi bon, mais la chapelure tient un peu moins bien sur le poulet)
Faire dorer à la poêle dans un peu de matière grasse à feu moyen, en surveillant bien pour éviter de faire brunir la chapelure.

On peut aussi réaliser ces panés avec des escalopes de dinde (ou de poulet, d’ailleurs) bien fines (quitte à les aplatir à grands coups de rouleau à pâtisserie), cette fois-ci en étalant le jambon et le fromage dessus puis en repliant en deux.

Avec des potatoes, bien sûr !

Avec des potatoes, bien sûr !

Hamburgers tandoori maison… meilleurs que chez Mc Donald’s !

24 Fév

– Dis Cortex, qu’est-ce qu’on mange ce soir ? 

Cette question récurrente est généralement posée par monsieur Cortex. Ce samedi soir, alors que nous revenions de la grande ville, il s’est mis à neiger : pas question de faire un crochet pour passer au Mc Do et risquer de rester coincés sur sur un périph’ aussi glissant qu’une patinoire.

– Dis Cortex, tu me ferais un Mc Do ? 

J’ai donc, avec les fonds de placards, improvisé des hamburgers maison (sauf les petits pains, sinon on aurait mangé au milieu de la nuit, et quand monsieur Cortex a faim, il a faim maintenant, tout de suite, sans attendre !).

IMAG0230-1

Avec un ti punch… mmmh !

Pour 2 hamburgers tandoori, il faut : 

  • 2 pains à hamburgers
  • sauce tandoori (toute faite ce soir ; sinon, mélangez un pot de yaourt / fromage blanc avec une cuiller à soupe d’épices tandoori)
  • 1/2 poivron vert
  • 1/2 poivron rouge
  • 1/2 poivron jaune
  • 1 tomate
  • 1 oignon
  • 2 poignées de roquette
  • gruyère râpé
  • 4 aiguillettes de poulet (parce que je n’avais que ça, mais 2 petites escalopes de poulet ou de dinde feront très bien l’affaire)
  • 1 blanc d’oeuf
  • chapelure

Préchauffer le four à 180°C.
(Pendant le reste de la préparation, en profiter pour mettre des frites sur la lèche-frite)
Couper les petits pains à hamburgers en deux et beurrer chaque face. Réserver.
Tremper les aiguillettes de poulet dans un blanc d’oeuf puis les rouler dans la chapelure. Réserver.
Emincer les poivrons en fines lanières. Réserver.
Couper l’oignon en fines lanières et la tomate en fines tranches. Réserver.
Il ne reste plus que 5mn de préparation :
Faire chauffer un peu de matière grasse dans une poêle et y déposer les aiguillettes de poulet. Parallèlement, faire sauter dans un peu d’huile les lanières de poivrons. Mettre les pains au four, face beurrée vers le haut.
Au bout d’environ 2mn, retourner les aiguillettes. Déposer sur chacune un peu de gruyère râpé : le gruyère va fondre pendant que l’autre face du poulet cuit.
2mn plus tard, passer au dressage : sortir du four les moitiés inférieures des pains et les tartiner avec une cuillerée de sauce tandoori. Ajouter quelques lamelles d’oignons, une cuillerée de poivrons sautés, les aiguillettes de poulet panées surmontées de leur gruyère fondu, ajouter 2 rondelles de tomates, une petite poignée de roquette. Sortir les chapeaux des pains et fermer les hamburgers (avec un pic à brochette, sinon ça risque de s’effondrer).
Servir avec des frites et une petite salade.

Avec une salade de fruits frais et une chantilly maison en dessert, nous nous sommes régalés !

IMAG0231-1