Tag Archives: riz au lait

Riz au lait aux infusions qui traînent dans les placards

23 Mar

Cortex ne me dira pas le contraire, les infusions, c’est pas bon. Sauf dans le riz au lait, du moins dans le test que je viens de réaliser. Et qui m’a permis de trouver un nouvel usage à ce sachet d’infusion à la vanille qui prend la poussière depuis un bon siècle sur mes étagères.

La recette de base n’est pas compliquée : pour quatre petites portions (je dirais trois, pour les estomacs normaux), il faut :

  • 1/2 litre de lait
  • 50 grammes de riz rond (le riz à risotto fait très bien l’affaire)
  • 3 cuillers à soupe de sucre
  • une poignée de raisins secs
  • l’infusion qui sent bon mais que vous détestez boire (une à deux cuillers à soupe)

Pour réaliser un riz au lait bien parfumé, commencez par faire chauffer à feu doux votre lait à la casserole, avec bien sûr votre infusion, disons 5 minutes. Selon ce que vous aurez choisi, le lait prendra une jolie couleur qui donne faim ! Si vous avez fait comme moi (soit n’avoir pas pris la peine de chercher votre boule à thé), passez le lait au chinois, et remettez-le à chauffer.

Quand le lait arrive à ébullition, ajoutez le sucre, le riz et les raisins (enfin si leur goût s’accorde avec votre thé/infusion). Faites cuire de 30 à 45 minutes en touillant régulièrement, sinon il se forme une peau dessus et ça accroche au fond ! La partie crémeuse prendra en refroidissant : n’attendez pas que le mélange soit tout sec pour ôter du feu. Il n’y a plus qu’à verser dans des ramequins ou des verrines et à laisser refroidir ! Petit conseil : si vous utilisez du lait écrémé, le riz prendra moins bien. Vous pouvez ajouter une lichette de maïzena délayée dans de l’eau en fin de cuisson, personne ne le saura…

Forcément, le visuel (surtout dans des ramequins...) n'est pas exceptionnel, mais c'est bon et c'est ça l'important, non ? Ok, dans des verrines, ce sera plus joli.

Forcément, le visuel (surtout dans des ramequins…) n’est pas exceptionnel, mais c’est bon et c’est ça l’important, non ? Ok, dans des verrines, ce sera plus joli.

Publicités

[Thermomix] Pseudo-teurgoule

13 Mar

Cortex est normande. Tous les Normands qui se respectent connaissent la teurgoule. Les ignares penseront qu’ils s’agit d’un vulgaire riz au lait. Nenni ! Le riz au lait contient bien plus de riz, parfois de l’oeuf, et se cuit à la casserole. En revanche, la teurgoule se cuit traditionnellement dans une terrine à bords  hauts, de forme évasée, en terre cuite – l’autre petit nom de la teurgoule, c’est la terrinée. La teurgoule, donc, est à l’origine un dessert du pauvre, cuit à feu très doux dans le four du boulanger du village, après la dernière fournée de pain. On laissait la terrine cuire lentement dans le four éteint et on récupérait la chose le soir.

Soyons terre à terre : point de boulanger dans le village de Cortex, perdu au fin fond de la campagne. Laisser le four allumé plusieurs heures, ce n’est pas éco-friendly, comme dirait l’autre.

Mais j’ai un thermomiiiiiiix ! Va pour un essai de teurgoule au thermomix ! La cuisson dans la bête a duré 1h : pas franchement économique. Si c’était à refaire, ce serait directement dans le four, après une petite précuisson de 25 mn dans le thermomix ; j’aurais profité de la cuisson de je-ne-sais-quoi-d’autre pour laisser ma terrine quelques heures dans le four éteint.

IMAG0334

La recette de belle-maman :

  • 4 l de lait entier
  • 400 g de riz rond
  • 400 g de sucre
  • 1 càs de cannelle
  • une lichette de vanille

Tout verser dans la terrine, laisser cuire 4h thermostat 4 (vous aussi, vous trouvez que belle-maman est fétichiste du 4, avouez-le !)

Ma version (d’abord parce que le thermomix a une contenance de 2 litres, et qu’on ne vit pas à 12 à la maison), pour 3 portions environ :

  • 1/2 l de lait demi-écrémé
  • 50 g de riz rond
  • 10 g de cassonade + 20 g de fructose (on essaie d’alléger la recette comme on peut)
  • une cuiller à café bombée (mais pas trop) de cannelle
  • une belle pincée de vanille en poudre

Dans mon cas, 2 fois 30mn de cuisson à 90°C, vitesse 2, sens inverse (2 fois, parce qu’après vérification au bout de 30mn, ça manquait sérieusement de cuisson). (et mis dans le four éteint depuis un bon moment mais encore tiède, histoire que ça forme une peau sur le dessus)

Verdict : ça a vraiment le goût de la teurgoule. Pour la texture, elle ressemble à celle des teurgoules du commerce, il lui manque ce côté crème qui remonte au dessus du riz et croûte noircie qui cache le riz crémeux. Ce sera pour la prochaine fois !

C'est tout de même très crémeux... un régal !

C’est tout de même très crémeux… un régal !