Tag Archives: tarte

Tarte exotique {ananas – coco – passion}

3 Nov

Minus est venu voir mini-Cortex n°2, youpiiii !!! Et quand Minus vient dormir chez Cortex, on papote, on rigole, et on apprécie la bonne chère !

Pour le dessert, j’ai opté pour des parfums exotiques : l’ananas, la noix de coco et le fruit de la passion, ces deux derniers sous plusieurs formes. La tarte se compose :
– d’une pâte sucrée vanillée
– d’une crème pâtissière à la noix de coco
– d’un peu de pulpe de fruit de la passion
– de tranches d’ananas rôties au four
– de chantilly à la noix de coco

tarte_ananas

Petit ratage au niveau de la pâte… La première pâte ayant finie carbonisée, j’ai étalé celle-ci rageusement et à la va-vite. Résultat : un trou. Il y a des soirs comme ça…

Pour 4 à 6 personnes, il faut :

  • une pâte sablée ou brisée, ou la même pâte que pour la tarte tatin aux poires
  • 2 fruits de la passion
  • pour la crème pâtissière à la noix de coco :
    • 4 jaunes d’oeufs
    • 20 cl de lait
    • 30 cl de lait de coco
    • 100 g de cassonade
    • 50 g de farine
    • vanille en poudre
  • pour l’ananas rôti :
    • un ananas bien mûr
    • environ 2 càs de cassonade
  • Pour la crème chantilly à la noix de coco :
    • 20 cl de crème fleurette entière
    • environ 3 càs de cassonade
    • une belle càs de noix de coco râpée

1°/ Mettez la crème, un bol et les fouets de votre batteur au frais.

2°/ Préparez la crème pâtissière :
Dans un saladiez, blanchissez au fouet les jaunes d’oeufs avec la cassonade. Ajoutez la farine et fouettez bien. Pendant ce temps, portez à ébullition le lait, le lait de coco et une lichette de vanille en poudre. Quand ça frémit, versez sur les jaunes blanchis tout en fouettant puis remettez le tout dans la casserole. Faites chauffer à feu doux tout en remuant quelques minutes (en 3 ou 4 mn, c’est plié) jusqu’à ce que la crème ait épaissi.
Réservez au frais, sous un film au contact, le temps de préparer le reste de la recette.

3°/ Préparez (ou achetez) la pâte à tarte. Foncez le moule chemisé de papier sulfurisé ou graissé et faites-la cuire à blanc : enfournez environ 20 mn à 180°C en la garnissant de papier sufurisé recouvert de billes en céramique ou d’haricots secs.

NB : surveillez-la bien, la mienne a trop cuit, d’où la pâte foncée à la va-vite (c’est tout moche !) dans un moment d’énervement.

4°/ Epluchez l’ananas et tranchez-le. Elevez le coeur à l’aide d’un petit emporte-pièce ou d’un couteau bien aiguisé. Disposez les rondelles sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et saupoudrez-les de cassonade. Enfournez-les en même temps que la pâte à tarte pour environ 15 mn (pareil, on surveille !). Laissez refroidir.

5°/ Coupez les fruits de la passion en 2 et récupérez-en la pulpe.

6°/ Montez la crème en chantilly avec le sucre. Quand elle commence à être bien ferme, ajoutez la noix de coco. Versez la chantilly dans une poche à douille munie d’une douille cannelée.

7°/Dressez la tarte :
Etalez la crème pâtissière bien froide dans le fond de tarte refroidi. Au-dessus, étalez une ou deux cuillerées de fruit de la passion. Disposez ensuite les rondelles d’ananas (mon moule est en longueur, je les ai faites se chevaucher). Enfin, décorez avec la crème chantilly.

J’ai servi les parts de tarte avec une boule de sorbet au fruit de la passion présentée dans un demi fruit de la passion évidé, et avec un joli dôme de crème chantilly. Le reste de fruit de la passion fait office de coulis pour l’ensemble du dessert.

Yummy !

Tarte tatin aux poires et à la vanille

28 Oct

On puise l’inspiration où on peut : hier soir, c’était au dos de la boîte de cassonade. Il y figurait une appétissante photo de tarte tatin aux poires et aux épices. Je n’ai quasiment rien gardé de la recette d’origine : trop de beurre, de sucre, d’épices que j’apprécie moyennement – cannelle, gingembre, muscade – et l’emploi d’une pâte sablée (toute faite). Ce choix ne me semble pas très judicieux, vu le jus qui s’échappe des poires caramélisées, j’ai bien peur que la pâte soit toute collante, absolument pas croustillante, autant dire impossible à servir en parts qui se tiennent bien. J’ai revu la pâte de Michel Roux vue chez La popotte de Manue en version sucrée.

La tarte a cuit dans une poêle ingénio Téfal (comme le cookie géant) de 24 cn de diamètre.

IMG_20141027_201018_edit

1°/ Pour la pâte brisée vanillée, sachant que ces proportions vous donneront de quoi faire deux tartes (m’enfin vous conviendrez qu’un demi oeuf, c’est assez peu pratique ! du coup je garde le restant de pâte au frais, elle se conserve bien), il faut :

  • 250 g de farine (j’ai mélangé de la farine blanche à un fond sachet de farine multi-graines et à un autre fond de sachet de farine complète)
  • 120 g de beurre
  • un oeuf
  • 1 càc de sel
  • 3 càs de cassonade (quantité mise à vue de nez)
  • 4 cl d’eau froide
  • vanille en poudre

Mélangez avec les feuille du robot ou avec vos blanches mains tous les ingrédients sauf l’eau, à ajouter en dernier. Réservez au frais, emballée dans du film alimentaire.

Pour une tarte (théoriquement) pour 4 à 6 personnes (à qui on a mis une grosse claque à deux…), il faut :

  • 100 g de cassonade
  • 35 g de beurre
  • vanille en poudre
  • 5 à 6 poires (selon leur taille) bien mûres : j’ai mélangé ce que j’avais, des comice et des conférence
  • la pâte à tarte révervée au frais

Préchauffez le four à 180°C.
Dans une poêle qui passe au four ou dans une tourtière, faites fondre le beurre à feu moyen. Ajoutez la cassonade et de la vanille en poucre.Versez les poires épluchées et coupées en deux. Laissez cuire à feu doux une dizaine de minutes (les poires ne doivent pas finir en compote !). Pendant ce temps, divisez la pâte à tarte en deux et étalez une moitié sur un diamètre légèrement supérieur à celui de la poêle.
Ôtez la poêle du feu, saisissez la pâte (et votre courage) à deux mains et posez-la sur la poêle, puis enfoncez pâte tout autour des poires.
Enfournez environ 35 mn en surveillant.
Laissez refroidir un peu avant de démouler, et pensez à le faire au-dessus de l’évier, le caramel est liquide avant le refroidissement !

S’il en reste un peu, la tarte reste bien croustillante le lendemain. Il en restait une part… (pour rappel : on n’était que deux à en manger !)

IMG_20141027_201105_edit

Tarte fine aux pommes caramélisées

2 Mai

© Maman, comme dirait Minus. Une petite tarte légère, croustillante, aussi agréable à l’oeil qu’en bouche.

IMG_00000206

Pour une tarte fine, il faut :

  • Pour la pâte : 150 g de farine – 1 sachet de sucre vanillé (maison pour moi) –  50 g de beurre (ou margarine, pour moi), 50 g d’eau froide
  • Pour la garniture : 3 petites pommes ou 2 grosses – 2 càs de compote de pommes – cassonade

Préparer la pâte :

Au thermomix : mettre le beurre, la farine et le sucre vanillé dans le bol. Donner 2 ou trois impulsions de turbo. Ajouter l’eau et mixer 1mn30 en mode pétrin. Mixer 10 sec en sens inverse pour décoller la pâte des couteaux.

Sans thermomix : mettre la farine dans un saladier. Ajouter le beurre et sabler du bout des doigts. Ajouter l’eau et mélanger jusqu’à former une boule homogène (adapter la quantité d’eau : il en faut peut-être moins qu’au thermomix).

Etaler la pâte au rouleau sur une feuille de cuisson en silicone ou en papier cuisson, si possible en formant un disque à peu près rond. Etaler la compote sur la pâte. Couper les pommes en fines lanières et les disposer joliment sur la pâte. Saupoudrer de cassonade et déposer quelques lichettes de beurre sur les pommes, histoire que ça caramélise bien.

Enfourner 20mn à 180°C.

LE truc de maman (d’où le ©) : une fois la tarte cuite et un peu refroidie, on peut re-saupoudrer de cassonade et caraméliser la chose au chalumeau (ou sous le grill du four, pour les non-équipés).